Adam et Eve

Outre le texte hébreu et/ou grec, le première traduction est de Edmond Fleg tiré de son livre Le livre du commencement paru aux éditions de Minuit en 1959, la seconde traduction est d’Henri Meschonnic tiré de son livre Au commencement, traduction de la Genèse, paru chez Desclée de Brouwer en 2002.

Genèse 1, 11

וַיֹּ֣אמֶר אֱלֹהִ֗ים תַּֽדְשֵׁ֤א הָאָ֙רֶץ֙ דֶּ֔שֶׁא עֵ֚שֶׂב מַזְרִ֣יעַ זֶ֔רַע עֵ֣ץ פְּרִ֞י עֹ֤שֶׂה פְּרִי֙ לְמִינ֔וֹ אֲשֶׁ֥ר זַרְעוֹ־ב֖וֹ עַל־הָאָ֑רֶץ וַֽיְהִי־כֵֽן׃

Dieu dit : – De végétal que se végète la terre : herbe semant semence, arbre-fruit faisant fruit pour son espèce, qui a en soi sa semence sur la terre. Et fut ainsi.

Et Dieu dit ———- la terre poussera ——– des pousses ———- des plantes semant des semences ———- des arbres à fruit ——— faisant un fruit ———- selon son espèce ——- sa semence en lui ——– sur la terre

————— Et ce fut ainsi

Genèse 2, 9

וַיַּצְמַ֞ח יְהוָ֤ה אֱלֹהִים֙ מִן־הָ֣אֲדָמָ֔ה כָּל־עֵ֛ץ נֶחְמָ֥ד לְמַרְאֶ֖ה וְט֣וֹב לְמַאֲכָ֑ל וְעֵ֤ץ הַֽחַיִּים֙ בְּת֣וֹךְ הַגָּ֔ן וְעֵ֕ץ הַדַּ֖עַת ט֥וֹב וָרָֽע׃

Et le Seigneur Dieu fit germer hors du sol tout arbre convoitable à la vue, et bon pour le manger, et l’arbre de vie, dans le milieu du jardin, et l’arbre à connaître le bon et le mauvais.

Et Adonaï Dieu —— a fait pousser—— de la terre des hommes ——– tout arbre ——- qui fait plaisir à voir —— et est bon à manger —— Et l’arbre de la vie —– au milieu du jardin —— et l’arbre —- de la connaissance —– du bien et du mal

Genèse 3, 3

וּמִפְּרִ֣י הָעֵץ֮ אֲשֶׁ֣ר בְּתוֹךְ־הַגָּן֒ אָמַ֣ר אֱלֹהִ֗ים לֹ֤א תֹֽאכְלוּ֙ מִמֶּ֔נּוּ וְלֹ֥א תִגְּע֖וּ בּ֑וֹ פֶּן־תְּמֻתֽוּן׃

mais, du fruit de l’arbre qui est dans le milieu du jardin, Dieu a dit : « Point n’en mangerez, et point n’y toucherez – que vous ne mouriez !

Et du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin ——– Dieu a dit —— vous n’en — mangerez pas —– et vous n’y toucherez pas

———– De peur que vous n’alliez mourir

Genèse 3, 6

וַתֵּ֣רֶא הָֽאִשָּׁ֡ה כִּ֣י טוֹב֩ הָעֵ֨ץ לְמַאֲכָ֜ל וְכִ֧י תַֽאֲוָה־ה֣וּא לָעֵינַ֗יִם וְנֶחְמָ֤ד הָעֵץ֙ לְהַשְׂכִּ֔יל וַתִּקַּ֥ח מִפִּרְי֖וֹ וַתֹּאכַ֑ל וַתִּתֵּ֧ן גַּם־לְאִישָׁ֛הּ עִמָּ֖הּ וַיֹּאכַֽל׃

Et la femme vit que bon était l’arbre pour le manger, et qu’il était désirable pour les yeux, et convoitable, l’arbre, pour comprendre. Elle prit de son fruit ; elle mangea ; elle en donna aussi à son homme avec elle ; et il mangea

Et la femme a vu — que l’arbre est bon à manger —- et qu’il est un désir des yeux —— et que l’arbre donne une convoitise pour avoir la raison —— et elle a pris de son fruit —- et elle a mangé

———– Et elle a donné aussi à son homme —- avec elle ——- et il a mangé

Genèse 3, 8

וַֽיִּשְׁמְע֞וּ אֶת־ק֨וֹל יְהוָ֧ה אֱלֹהִ֛ים מִתְהַלֵּ֥ךְ בַּגָּ֖ן לְר֣וּחַ הַיּ֑וֹם וַיִּתְחַבֵּ֨א הָֽאָדָ֜ם וְאִשְׁתּ֗וֹ מִפְּנֵי֙ יְהוָ֣ה אֱלֹהִ֔ים בְּת֖וֹךְ עֵ֥ץ הַגָּֽן׃

Ils entendirent la voix du Seigneur Dieu allant de par le jardin au souffle du jour. Et ils se blottirent, l’homme et sa femme, de devant la face du Seigneur Dieu, dans le milieu de l’arbre du jardin

Et ils ont entendu —– la voix d’Adonaï Dieu —– va et vient dans le jardin —- au souffle du jour

———– Et l’homme s’est caché ——- et sa femme —– de devant —– Adonaï Dieu —— au milieu —— des arbres du jardin

Genèse 3, 22

וַיֹּ֣אמֶר ׀ יְהוָ֣ה אֱלֹהִ֗ים הֵ֤ן הָֽאָדָם֙ הָיָה֙ כְּאַחַ֣ד מִמֶּ֔נּוּ לָדַ֖עַת ט֣וֹב וָרָ֑ע וְעַתָּ֣ה ׀ פֶּן־יִשְׁלַ֣ח יָד֗וֹ וְלָקַח֙ גַּ֚ם מֵעֵ֣ץ הַֽחַיִּ֔ים וְאָכַ֖ל וָחַ֥י לְעֹלָֽם׃

Or, le Seigneur Dieu dit : – Voici, l’homme est [devenu] comme l’un de nous, à connaître le bon et le mauvais. Et maintenant, qu’il n’envoie sa main et ne prenne aussi de l’arbre de vie, – et mange et vive à toujours !

Et Adonaï Dieu —– a dit —— voila l’homme —– est —- comme un d’entre nous —— à savoir —— le bien et le mal ———-

——- Et maintenant —- de peur qu’il ne tende la main et qu’il prenne — aussi —- de l’arbre de la vie —— et qu’il mange —- et vive pour toujours

Genèse 3, 24

וַיֹּ֣אמֶר ׀ יְהוָ֣ה אֱלֹהִ֗ים הֵ֤ן הָֽאָדָם֙ הָיָה֙ כְּאַחַ֣ד מִמֶּ֔נּוּ לָדַ֖עַת ט֣וֹב וָרָ֑ע וְעַתָּ֣ה ׀ פֶּן־יִשְׁלַ֣ח יָד֗וֹ וְלָקַח֙ גַּ֚ם מֵעֵ֣ץ הַֽחַיִּ֔ים וְאָכַ֖ל וָחַ֥י לְעֹלָֽם׃

Il rejeta l’homme ; et fit demeurer, vers l’orient du jardin d’Eden, les Khéroubim (les Chérubins) et la flamme de l’épée tournoyante, pour garder le chemin de l’arbre de la vie.

Et il a chassé — l’homme

———— Et il a mis au voisinage à l’orient du jardin d’Eden —- les chérubins ——— et la flamme de l’épée — la tournoyante ——- pour garder —— le chemin —– de l’arbre de la vie.